1 réflexion sur « Les églises et le vote du 7 mai »

  1. S’abstenir, voter blanc ou nul, c’est voter Le Pen ! En effet, toute voix en moins pour Emmanuel Macron, c’est une voix en moins contre le FN qui, lui, ne va pas manquer d’en engranger le maximum. S’il en manque trop à Emmanuel Macron, Marine Le Pen gagnera. Alors, même si on n’aurait pas forcément voulu voter Emmanuel Macron, même si cela nous demande un gros effort, on doit le faire, faute de quoi on participera alors à l’accession du parti du Mal dans notre pays, avec tout ce que cela comporte : assouvissement de la haine du frère étranger que l’on renverra à la mort dans son pays où qu’on laissera mourir à notre porte faute de soins, enfants qui ne seront plus instruits, qui, pour certain grandiront loin de leurs parents, seront peut-être livrés à la mort ou seront transformés en enfants soldats pour combattre contre les mers, voir contre nous et tout le monde chrétien. Il nous faut aussi, pour éviter cela, redoubler de prières au Seigneur et à sa très Sainte Mère.
    Que Dieu bénisse notre pays et qu’Il en fasse un pays de Paix et de Justice. Qu’Il bénisse encore chacun d’entre nous et tous ceux qui vivent parmi nous.
    Paix et Bien à toutes et à tous.
    Daniel (Fraternité de François d’Assise)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.