Les paroisses Saint-Louis de Vincennes et Notre Dame de Saint Mandé Confiés à la Communauté du Chemin Neuf

Confier une paroisse à la communauté du Chemin Neuf, c’est une première pour le diocèse de Créteil.

20150906Eglise st Louis-Vincennes-10     Depuis la rentrée de septembre, les paroisses Saint-Louis de Vincennes et Notre Dame de Saint Mandé ont accueilli de nouveaux membres : le père Emmanuel Boyon, en tant que curé, ainsi que 2 jeunes frères et 2 couples de la Communauté du Chemin Neuf.

 

Lors de la messe d’installation du Père Emmanuel, le 6 septembre 2015, Monseigneur Santier a accueilli non seulement un prêtre, mais des « frères et sœurs de la Communauté du Chemin Neuf », en soulignant bien que ce sont les charismes de la Communauté qui étaient ainsi attendus et bienvenus dans cette paroisse. L’évêque de Créteil a surtout pointé le dynamisme missionnaire de la Communauté, et a évoqué les différentes propositions pour couples, jeunes et personnes seules, ainsi que l’importance de la formation théologique et spirituelle, tout en expliquant le caractère œcuménique du Chemin neuf, signe fort de l’accueil de l’autre.

Présentant aux paroissiens la présence de la communauté dans ce diocèse comme « une chance, une grâce », il a invité la communauté paroissiale à sortir, à aller vers les périphéries, à la rencontre des plus fragiles, à aller vers les « misères cachées » de Vincennes, pour témoigner et évangéliser ensemble. Exhortant chacun à la conversion, il a invité à s’appuyer sur ce qui a déjà été fait localement mais aussi à dépasser le « on a toujours fait ainsi » afin de faire autrement, et ainsi apporter davantage la lumière de l’Evangile.

 

© 2015 Communauté du Chemin Neuf: Photos, vidéo, textes

 

Installation du Père Emmanuel  et de la Communauté du Chemin Neuf
Extrait de l’ homélie de Monseigneur Michel SANTIER

20150900 Installation-CCN-Vincennes-10     Votre nouveau curé est jeune et dynamique, vous vous en apercevrez vite. Il partage le  dynamisme missionnaire de la Communauté du Chemin Neuf dont il est un frère. Avec lui nous accueillons les frères et sœurs de la Communauté qui se mettent au service de la paroisse dans le secteur pastoral de Vincennes – Saint-Mandé dont le Père Stéphane Aulard, curé de Notre-Dame été vicaire épiscopal, demeure le responsable.

Avec le Père Emmanuel, tout en travaillant avec tous ceux qui sont engagés dans les différents services de la paroisse à qui j’exprime ma profonde gratitude, les frères et sœurs de la Communauté du Chemin Neuf vivront la mission avec leur charisme propre. Un charisme est un don de l’Esprit, selon Saint Paul, qui participe à la construction du Corps du Christ qu’est l’Eglise. Chaque baptisé est appelé à mettre ses dons au service de tous dans l’Eglise et la société. Mais à ces dons et charismes personnels s’ajoutent des charismes communautaires comme celui des communautés religieuses, tels les franciscains ou jésuites, mais aussi des communautés plus récentes comme le Chemin Neuf, ou l’Emmanuel, ou les Béatitudes.

     La Communauté du Chemin Neuf s’enracine dans la grâce de Pentecôte au sein du Renouveau charismatique, elle vit aussi de la spiritualité ignacienne et a un grand souci de la formation de ses membres. Elle regroupe en son sein des prêtres dans un institut clérical, des diacres permanents, des célibataires, des foyers qui peuvent s’engager à vie dans la Communauté pour le service de l’Evangélisation. Mais la communauté est ouverte à un cercle beaucoup plus large et beaucoup plus ouvert, à des foyers et personnes seules qui font partie de la Communion du Chemin Neuf. La Communauté a permis aussi à beaucoup de foyers de renouveler la grâce du sacrement de mariage dans les sessions Cana ; cet été à Hautecombe j’ai participé à un grand rassemblement de 1.700 jeunes de 18 à 30 ans, venus de différents pays, animés par la Communauté avec des jeunes qui font partie du groupe jeunes du Chemin Neuf, et d’autre jeunes qui y ont participé avec leurs talents musicaux et autres. Le Père Emmanuel était un des principaux animateurs dans le domaine sportif.
     Vous devinez la chance, la grâce que nous avons dans le diocèse, et vous dans votre paroisse, d’accueillir la Communauté du Chemin Neuf. Aux activités paroissiales habituelles se conjugueront des propositions plus larges en direction des foyers, des jeunes, sans oublier des personnes seules, fragiles, ou qui ont connu un échec dans leur vie de couple.

La Communauté, en communion avec ce qui se vit dans le secteur et le diocèse, vous proposera de formations bibliques, théologiques. Cela correspond à ce qui s’est vécu au sein des équipes synodales où le partage autour de la Parole de Dieu, de l’Evangile, a suscité ce désir de se retrouver pour approfondir la Parole de Dieu, l’intelligence de la foi.

La Communauté du Chemin Neuf est une communauté catholique à vocation œcuménique ; en son sein les chrétiens de toute confession sont habitués à prier ensemble, à partager la parole de Dieu, à donner le témoignage de l’amour fraternel qui est un signe fort dans notre société où se manifeste la peur et le rejet de ceux qui sont différents de nous.

Dans l’Evangile de ce jour, Jésus annonce le Royaume de Dieu par la parole et aussi par des signes et par des gestes. Jésus n’a pas seulement une bouche mais aussi des mains. Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui. Jésus le prend par la main à l’écart, lui met les doigts dans les oreilles et avec sa salive lui touche la langue, et il prononce enfin la parole « Ouvre-toi », parole et gestes qui accomplissent ce qui est dit et ce qui est vécu.

Le Pasteur d’un peuple, nous dit le Pape François, est celui qui comme Jésus quitte le territoire de Tyr pour la Décapole, sort pour aller à la rencontre de ceux qui lui sont confiés, particulièrement les plus faibles, les plus démunis ; en effet dans ces villes de Vincennes et de Saint-Mandé, qui sont assez aisées, se cachent des misères cachées. La vitalité des associations caritatives en est un signe.

     Le Curé d’une paroisse n’évangélise pas tout seul, mais en lien avec les autres prêtres, diacres, les consacrés et les laïcs en mission ecclésiale, et tous le nombreux bénévoles que vous êtes ou que vous deviendrez. Avec le dynamisme missionnaire de la Communauté du Chemin Neuf, qui s’appuiera sur ce qui existe déjà, il faudra dépasser « on a toujours fait ainsi » pour faire  autrement.
Aujourd’hui le Pape François, comme les remontées des équipes synodales, nous invitent à une conversion :
« Nous sommes tous invités à sortir de notre propre confort et à avoir le courage de rejoindre toutes les personnes, toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Evangile. »
Pour notre église diocésaine, il est nécessaire de passer d’une simple pastorale de la concertation à une pastorale vraiment diocésaine.

 

Père Emmanuel, frères et sœurs de la Communauté du Chemin Neuf, soyez les bienvenus ici et dans le diocèse de Créteil.

De même que c’est une grande joie de vous accueillir, de même je souhaite que vous rayonniez  de la Joie de l’Evangile.

 

+ Mgr Michel SANTIER, évêque de Créteil

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.