Arrivée du Pasteur James Lowe à Rouen

Arrivée du Pasteur James Lowe à Rouen le 1er juillet
Le 1er juillet, nous accueillerons sur le second poste de pasteur de notre paroisse, le pasteur James Lowe.
Le Conseil presbytéral a souhaité pourvoir dans un délai raisonnable ce second poste pastoral, indispensable pour mener à bien toutes nos activités d’Eglise, les développer, aux cotes du pasteur Zoltan Zalay.
Avec le soutien actif du Président de la Région Nord Normandie, le pasteur Olivier Filhol, notre recherche a suscité toute l’attention du pasteur James Lowe, pasteur de l’EPUF de Vendée-Ouest. Apres entretien avec le CP, un culte à Rouen, une rencontre avec les paroissiens, le Conseil presbytéral s’est prononce très favorablement a sa venue, la Région ayant ensuite entérine cette décision. Voilà une excellente nouvelle, que le Seigneur en soit loue. Avant qu’il n’arrive, James a souhaité se présenter à vous, c’est le sens du message qu’il a fait parvenir au Lien.
André Piazza
Président du Conseil Presbytéral de l’Eglise de Rouen
 
    « Chères paroissiennes, chers paroissiens, Je vous appelle ainsi car vous le serez à partir de cet été quand je rejoindrai, comme pasteur, la paroisse de l’Eglise protestante unie de Rouen.
Quelques mots de présentation.
Je m’appelle James Lowe, j’ai 46 ans et je suis britannique. Je suis pasteur en Vendée ouest depuis 2008. Je suis marié avec Ariane, française, cadre de la fonction publique territoriale. Nous avons deux fils : Peter et Samuel (8 ans et 4 ans). Avant d’être pasteur, j’ai travaillé pendant 17 ans en tant qu’enseignant d’anglais en France à divers niveaux écoles primaires aux écoles supérieures. Parallèlement, j’ai étudié la langue et la littérature anglaises à l’université de Rennes 2, puis la théologie protestante aux facultés de Strasbourg et de Paris.
    Ma vocation a mûri en milieu évangélique où j’ai vécu un enracinement dans la foi, elle m’a conduit naturellement vers le protestantisme historique, ce dernier faisant sans doute écho à mon parcours personnel (expérience anglicane en Grande-Bretagne, tempérament…). Aujourd’hui, dans la septième année de mon ministère, je souhaite approfondir ma pratique de l’écoute et de l’accompagnement pastoral.
En ce qui concerne la foi, j’ai une vision assez orthodoxe de celle-ci, dans la mesure où je regarde les
Ecritures comme source d’inspiration profonde pour la vie de tous les jours, tout en accueillant d’autres
influences dans la vie telle que la littérature et la musique.
    Pour ce qui est de mes activités pastorales dans la paroisse de Vendée ouest, comme c’est souvent le
cas pour les pasteurs dans la «dispersion » protestante, je me retrouve sur plusieurs fronts : cultes, catéchisme, études bibliques, œcuménisme, interreligieux, visites, soirées de prières etc.
Quant à ma vision de l’Eglise, l’avenir de celle-ci, pour moi, réside dans le fait de garder son aspect
cultuel (le fait que Dieu reste au centre de ses préoccupations à travers le culte et les autres activités tr
additionnelles) tout en maintenant des liens étroits avec la culture et la diaconie. Le défi de demain, à mon
sens, est celui de la communication. Comment l’Eglise peut-elle se faire connaître pour ce qu’elle
peut être : un lieu d’ouverture, de dialogue et de partage, un lieu où l’Evangile dans ce qu’il a de plus
beau se trouve au cœur de la vie ?
En attendant de pouvoir approfondir ces points avec vous, je vous souhaite un agréable printemps. »
James Lowe (Pr Vendée ouest)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.