Editorial

 

 

L’ascension, mystère essentiel pour notre vie…

Dit comme cela, ça ne paraît pas évident de prime abord. Et pourtant….

Il faut d’abord se désencombrer des image induites par les illustrations naïves représentant cette scène dans nos têtes du XXI° siècle: non il ne s’agit pas du décollage de la Fusée Jésus vers quelque improbable empire galactique divin ou siègerai le Père / Empereur entouré de ses élus / sénateurs.
Ce n’est pas Star Wars.
C’est tellement plus, et tellement mieux!

Pour comprendre l’ascension il faut remonter à la genèse et à cette coupure entre Dieu et l’homme du fait du péché de l’homme. Puis contempler cet amour infini de Dieu pour nous: en s’incarnant en Jésus pleinement Dieu et pleinement homme il nous donne le moyen pour être sauvé et d’accéder à la vie éternelle.

En ressuscitant Jésus c’est de notre résurrection qu’il nous parle.
Et ce mystère de l’Ascension nous révèle ce qu’est le Paradis promis: en s’incarnant et en ressuscitant Jésus, Dieu met un point d’achèvement a son alliance avec l’homme. Il se fait « nous » et nous fait « lui » (2th 2,12-13)
Par l’Ascension ce qui nous est révélé c’est que c’est Jésus-Christ pleinement homme et pleinement Dieu qui retourne vers le Père.
Ainsi, en Jesus-Christ, l’humain est déjà participant à la vie trinitaire.

Ce qui nous est donné -certes en promesse mais dès aujourd’hui- c’est d’être vivant au sein même de cette vie divine qui est amour.

Le mystère de l’Ascension que nous célébrons aujourd’hui c’est cette promesse de notre vie au sein même de Dieu.

 

 

Je vous signale deux articles particulièrement intéressants (du moins que j’ai trouvé tels):
Dans l’onglet [actualités] un article sur les 50 ans du Renouveau Charismatique Catholique (RCC pour les passionnés de sigles) qui va être célébré à Rome, avec un lien vers un entretien super de Laurent Landete, Berger de la Communauté de l’Emmanuel avec le magazine « vie chrétienne Il revient sur les dons et les défis du Renouveau dans la vie de l’Église aujourd’hui.
Dans l’onglet [articles/Articles divers]  « Quand des responsables évangéliques dialoguent avec Rome » qui reprend une intervention de Thomas Schirrmacher, secrétaire général adjoint de l’Alliance évangélique mondiale, notamment chargé des relations avec l’Église catholique.
Et nous aurons une pensée particulière pour Jeanne Carbonnier, pionnière de l’oecuménisme en Normandie qui est entrée dans la joie de son Seigneur le 12 mai dernier
Bonnes fêtes de Pentecôte. Que l’ Esprit Saint nous renouvelle tous ensemble .

 

Que le Seigneur garde et bénisse tous et chacun.